Observons à la loupe les 68 dernières saisons, et donc les 68 dernières lanternes rouges après 6 journées.

Marseille a déjà fait un départ catastrophique en 1978-1979 ; leur dernière place après 6 journées s'était transformée en 12è place en fin de saison. C'était l'époque de la dernière saison de Reims en première division. Et Strasbourg a terminé champion de France. Ca donne une idée du niveau de péremption.

Voilà la position finale de l'ensemble des 68 mauvais élèves (dernier après 6 journées) :

  • 20è : 11 fois
  • 19è : 7 fois
  • 18è : 11 fois
  • 17è : 10 fois
  • 16è : 4 fois
  • 15è : 5 fois
  • 14è : 3 fois
  • 13è : 4 fois
  • 12è : 4 fois
  • 11è : 2 fois
  • 10è : 2 fois
  • 9è : 1 fois, Sochaux (1947-1948)
  • 8è : 1 fois, Rouen (1962-1963)
  • 6è : 1 fois, Nice (1966-1967)
  • 5è : 1 fois, Monaco (1956-1957)
  • 1er : 1 fois, Nice (1950-1951)

Bref, ça ne sent pas bon. 57% de risque de terminer au delà de la 16è place. Depuis 1966-1967 (Nice, 6è), plus aucune équipe dernière après 6 journées n'a terminé dans la première partie de tableau. Il reste tout de même un espoir de réaliser l'exploit des Niçois de 1950-1951. Ils s'emparent de la place de leader à 2 journées de la fin avec un départ pourtant pire que l'OM. Je vous laisse voir le détail sur le générateur de classement.

La prochaine fois, j'hibernerai encore plus longtemps avant de pondre une nouvelle stat.